Recommandations – Coupe d'Europe 2020

logo vovinam vvd officiel 80x120

Ủy Ban Kỹ Thuật Quốc Tế
La Commission Technique Internationale
The International Technical Board

262-2020-CTI/FR-15-02-2020

Grand Maître TRAN Nguyen Dao
Président de la Commission Technique Internationale.

Recommandations – Coupe d'Europe 2020

Coupe d'Europe – Tenerife, Espagne 2020

La Commission Technique Internationale
The International Technical Board

262-2020-CTI/FR-15-02-2020

Grand Maître TRAN Nguyen Dao
Président de la Commission Technique Internationale.

Recommandations - Coupe d'Europe 2020

  vovinamtenerifeeurocup2020



http://www.eurovovinam2020.com

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

Chers Maîtres, Enseignants et Dirigeants, 

L’organisation de la Coupe d'Europe 2020 de Vovinam-VVD à Tenerife, Espagne a atteint désormais sa vitesse de croisière ! 

Bientôt, nos pratiquants pourront mesurer leurs talents dans un esprit de fête et de fraternité selon le concept de la grande famille du Vovinam-Viet Vo Dao. 

Les règlements de compétition, comme toujours, ne peuvent décrire tous les détails comme un texte de loi. Ainsi des interrogations et des interprétations s’imposent naturellement à tous les compétiteurs. Cette lettre a pour but d’apporter des éclaircissements à notre règlement. Si des zones d’ombre existent encore après lecture cette lettre, alors n’hésitez pas à me poser des questions. 

Pour que la fête soit parfaite et afin d’éviter des erreurs collatérales qui pourraient compromettre les chances de succès de vos pratiquants, je vous rappelle ci-dessous quelques recommandations élémentaires et je vous demande de les diffuser le plus large possible auprès de vos pratiquants. 

 

I- Tenue Vestimentaire Règlementaire

 

L’expérience du passé montre que 80% des dirigeants ou des enseignants ne donnaient pas de consignes suffisantes aux pratiquants dans cette matière. Je vous rappelle que :

 

Il est formellement interdit de porter sur le « Vo Phuc » ou sur la ceinture des dessins ou des descriptions autres que l’écusson officiel (sur la poitrine gauche), son nom (sur la poitrine droite) et les barrettes de grade sur un seul côté de la ceinture.


Le seul signe distinctif toléré, c’est le nom du Pays ou de l'Etat ou de la Région de la délégation. Les lettres doivent être de couleur rouge, son emplacement peut être sur le bras droit ou sur le dos du Vo Phuc. Exemple : "Sénégal", "France" ou bien "Paris, "Genève". …

 

Attention ! Le nom du club ou le nom de votre délégation est interdit. Exemple : « Club Coq Rouge », « Palaiseau », ou « Fédération Burkinabé » …

 

  • Toutes les personnes qui ne respectent pas cette règle seront systématiquement pénalisées de 3 points à chaque présentation sur le tapis. Cela signifie qu’elles n’auront aucune chance de qualification pour le 2ème tour ! 
  • Attention ! Toute personne ne portant pas l’écusson officiel, la ceinture règlementaire et la couleur officielle de Vo Phuc, sera également sanctionnée de la même pénalité. 

II-  La Ceinture Règlementaire 

Pour des raisons de clarté et afin d’éviter toute ressemblance entre Compétiteurs et Arbitres, il est décidé que : 

  • Tous les compétiteurs de niveau 1er DANG à 4ème DANG, doivent porter obligatoirement la Ceinture NOIRE avec des barrettes blanches. 
  • Tous les Arbitres ou Juges, doivent porter leur ceinture JAUNE pour les niveaux de 1er à 3ème DANG et la ceinture ROUGE à partir du niveau 4ème DANG. 

III-  Autorisation exceptionnelle pour les nouveaux 1ers DANG de moins de 3 mois 

Exceptionnellement, les nouveaux 1ers DANG ayant passé leur grade au mois de Mai, Juin et Juillet 2020, peuvent porter leur ceinture de 3ème CAP et participer aux épreuves des ceintures Bleues. 

IV-  Les épreuves techniques 

IV.1.       Interdiction des ciseaux au cou pour des raisons de sécurité.

 

Il est formellement interdit de présenter des techniques de ciseaux (Don Chan) au niveau du cou (à partir de 11ème ciseau) pour les catégories suivantes : 

      • Tous les compétiteurs de moins de 15 ans, quel que soit leur niveau.
      • Tous les compétiteurs féminins, quel que soit leur niveau.
      • Tous les compétiteurs de niveau ceinture Bleue. 

Je demanderai et donnerai des consignes strictes à tous les membres du jury de veiller et sanctionner sévèrement toute violation à cette interdiction. 3 points de pénalité pour chaque technique de ciseaux présentée, jusqu’à la disqualification si c’est nécessaire. 

 

IV.2.       Respect de l’Ethique. 

  • Il n’est pas souhaitable de présenter des simulations de « mise à mort » comme très souvent dans le Song Luyen Kiem (sabre), Song Luyen Dao (couteau) ou encore Song Luyen libre. 
  • Il est recommandé d’éviter toute forme d’amusement, qui fait rire le public. C’est un phénomène récent, importé du Vietnam et qui ne convient nullement, ni au public, ni aux maîtres de Vovinam-Viet Vo Dao. 
  • Les maîtres, membres de jury, ont parcouru des milliers de kilomètres pour juger les qualités techniques ainsi que la maîtrise des candidats et non pas pour regarder une comédie humoristique. 
  • Je vous rappelle que la Coupe du Monde de Vovinam-Viet Vo Dao est une vitrine technique de notre art martial, et non pas un spectacle comique international. 

Je vous demande d’informer de la manière la plus claire possible à tous les pratiquants afin qu’ils évitent cette mauvaise tendance. Non seulement elle ne leur apporte pas des points, mais au contraire, ils risquent d’avoir des pénalités inutiles.

 

IV.3.       Interdiction/Autorisation de mélanger les niveaux dans une épreuve

 

Chaque niveau a des épreuves qui lui sont réservées : 

    • Catégorie enfant, ceinture bleue (ou autres), garçon ou fille.
    • Catégorie adulte (à partir de 15 ans), ceinture bleue, garçon ou fille.
    • Catégorie adulte ceinture noire/jaune, garçon ou fille 

Il est interdit de mélanger ou de mixer plusieurs niveaux dans une épreuve ! Par exemple : 

    • Il est interdit d’engager une ceinture noire/jaune dans une épreuve réservée à la ceinture bleue, même pour être partenaire (ou figurant). Donc, les ceintures noires/jaunes ne sont pas autorisées à participer quelque soit leur rôle aux coupes des ceintures bleus. 
    • Il est de même pour les épreuves de niveau ceinture noire. Aucun compétiteur de niveau ceinture bleue est autorisé à participer. 
    • Il est de même pour la catégorie des enfants. Aucun adulte ou compétiteur de niveau ceinture noire/jaune, n’est autorisés à participer. 

Exceptionnellement, Il est autorisé de mélanger ou de mixer plusieurs niveaux dans des épreuves suivantes : 

    • Coupe Combat féminin : Seules les ceintures noires et les ceintures bleues 3ème CAP sont autorisées. 
    • Song Luyen Mot et Khai Mon Quyen Synchro de catégorie enfant : Pour des raisons de partenaires, les enfants des groupes plus jeunes ont la possibilité de participer aux épreuves Song Luyen 1 et Khai Mon Quyen synchro. Par contre, il est interdit aux enfants des groupes plus âges de participer aux épreuves des groupes plus jeune. 
    • Coupes Combat de Vat : Seules les ceintures noires et les ceintures bleues à partir de 2ème CAP sont autorisées de participer. 
    • Coupes défi Vovinam Viet Vo Dao: Catégorie tout grade à partir de 15 ans est autorisé de participer.

 

IV.4.       L’épreuve QUYEN de sabre synchronisé à deux et Song Luyen Dao 

  • Poids du sabre : son poids doit être au minimum 600g (0,600kg). Si non, il sera remplacé par un autre sabre fourni par l’organisation de la compétition.
  • Poids de l'hallebarde: Le poids de l'hallebarde doit être entre 1,8kg et 2,5kg. Dans le cas contraire, le candidat serait contraint de présenter l'épreuve avec une hallebarde réglementaire fournie par l'organisation. 
  • Matière du couteau : pour des raisons de sécurité, le couteau doit être en Bois. Il est interdit d’utiliser les matières en métal ou en plastique. 

IV.5.       Les épreuves codifiées (Song Luyen, Quyen), codifiées-tolérées et libres 

  • L’épreuve codifiée est une épreuve que tout le monde doit présenter de la même manière, comme il a été enseigné dans le programme d’enseignement officiel. Cela permet au jury de comparer et juger avec les mêmes critères pour désigner le meilleur. Ce type d’épreuve concerne tous les QUYEN et les SONG LUYEN.
  • L’épreuve codifiée-tolérée a les mêmes contraintes que les épreuves Codifiées, mais il est toléré aux compétiteurs d’avoir quelques différences selon leurs capacités ou leurs désirs. Les épreuves concernées sont :
    • Song Luyen Dao (Couteau)
    • Don Chan (ciseaux)

1er Exemple : le Song Luyen Dao (Couteau) : L’essentiel de cette épreuve est l’exécution des techniques de contre-attaque de couteau. Les techniques « additionnelles », comme les ciseaux, les genoux, les sauts… entre les techniques de contre-attaque sont tolérés. Exemple : après la 6ème technique de couteau, on peut utiliser le 6ème ou 7ème ou 12ème technique ciseaux comme on veut. Donc les membres du jury acceptent les différences et noteront selon leurs appréciations.

2ème Exemple : l’épreuve des ciseaux (Don Chan) : L’essentiel des notes de cette épreuve est l’exécution des 6 techniques de ciseaux (dont 4 parmi les 21 dans le programme et 2 présentations libres). Les autres techniques comme : le scénario de présentation, les combinaisons, les chutes, les coups de pied, poings… ne seront notées qu’avec un ou deux points de plus dans le critère de « présentation ».

  • L’épreuve libre. Il existe deux épreuves libres, ce sont les self-défense féminine de ceinture bleue et noire. Les compétiteurs peuvent donc inventer des scénarios comme ils le souhaitent, dans la limite de 2 minutes maximum. 

IV.6.       Des erreurs mineures, mais qui peuvent coûter cher aux compétiteurs.

 

Il est recommandé de veiller sur la maîtrise de l’environnement et les règles de sécurité lors de la présentation des épreuves techniques. Voici quelques erreurs commises très souvent par les compétiteurs :

 

  • Pour le Song Luyen Dao (couteau) : Rouler ou marcher sur le couteau, projeter le couteau vers le public ou vers le jury, blesser son partenaire…
  • Pour les Song Luyen en général : Chuter ou tomber hors du tapis, mauvais contrôle des coups, comportement nerveux…
  • Pour les Quyen : Ne pas retourner sur le même point de départ (sauf pour le Lao Mai Quyen), non respect des positions, manque de précision : des mouvements trop rapides qui, souvent, provoquent l’instabilité, le flou ou l’imprécision.
  • Autres : Oublier de saluer le jury, être en retard lors des appels, des gestes non appropriés (se gratter la tête, trembler, avoir un comportement stressant…). 

V-  Les épreuves de combat 

Lors des 4 dernières coupes du monde, plusieurs candidats ont été sanctionnés et ont perdu leur combat à cause de quelques fautes mineures qu’ils n’ont pas su éviter. 

  • Saisir le « Vo Phuc » ou le plastron ou les bretelles du plastron de l’adversaire !
  • Continuer d’attaquer quand l’adversaire est au sol ou en dehors du tapis ou ne pas obéir aux ordres de l’arbitre.
  • Ne pas combattre réellement lors de la rencontre entre deux camarades de club.
  • Protester ou crier ou faire des gestes de mécontentement quand l’adversaire commet des fautes. Attention ! l’Arbitre est la seule personne qui a le droit de donner des avertissements ou des sanctions.
  • Protester ou prendre la parole sans autorisation. Il est à rappeler que seul l’entraineur du combattant a le droit de poser des réclamations ou demander des éclaircissements auprès des juges. 

VI-  Les comportements 

VI.1.       Jeter les gants, criés, insulté, partir sans saluer, refuser de serrer la main de l’adversaire après le verdict des juges.

 

Les comportements ci-dessus ne sont pas tolérés ! Les sanctions pourraient s’étendre à l’ensemble de la délégation jusqu’à l’exclusion de la coupe du monde.

 

Je demande aux maîtres et aux enseignants de bien veiller à la discipline et préserver la noblesse de notre art au sein de leur délégation. Quelque soit l’injustice que le candidat peut ressentir, il y a des moyens de réclamation dignes et nobles ; donc veillez à ne pas s’exprimer de manière inappropriée comme si on est dans un cours d‘école. Ne pas non plus se laisser emporter ou être victimes des provocations de vos propres pratiquants. Etre maître, c’est d’abord être maître de soi-même et savoir placer l’honneur au dessus de tout.

 

VI.2.       Effectuer des gestuelles à caractère religieux. 

Nous pratiquons un art martial universel qui, dans son essence, vise la formation de l’Homme Vrai sur trois plans : esprit, technique et philosophie en dehors de toute considération raciale, politique ou religieuse. 

Afin de préserver et respecter l’espace commun à nous tous, il est recommandé de ne pas effectuer des gestuelles religieuses en public (exemple : faire le signe de la croix ou se prosterner pour remercier dieu avant ou après un combat), bien que ces gestes ne soient pas choquants, car ils sont considérés comme un moyen « psychologique » pour renforcer la confiance en soi, et non pas un moyen pour gagner un combat. 

Je suis sûr que vous serez d’accord avec moi que Dieu ne prendra jamais de partie dans un concours des hommes comme le nôtre. Seul le travail et la maîtrise des techniques qui peuvent faire la différence.

 

Fait à Paris le 15 Février 2020.

Grand Maître Tran Nguyen Dao

 

 cc :

Le Conseil Mondial des Maîtres du Vovinam-Viet Vo Dao.

Le Suprême Conseil des Maîtres du Vovinam-Viet Vo Dao

Le Président de la Fédération Mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao.

Les Fédérations Nationales, membres de la Fédération Mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao.

 



© La Fédération Mondiale de Vovinam-VietVoDao | http://vovinamworldfederation.com