Propositions et Projets

Une organisation Internationale comme la nôtre, si elle n’a pas des changements ou des réformes, elle devient alors une structure en stagnation et elle n’aura pas d’avenir !

Pour cette raison, les changements comme : Règlement Intérieur, Convention Internationale, Mode de fonctionnement… ou les réformes comme : Programme d’Enseignement, Programme Pédagogique, Programme d’Examen … sont des activités plus que nécessaires, ce sont les devoirs des membres du Conseil Mondial des Maîtres.

Selon le Chapitre I, Article 4.1 du Règlement Intérieur du Conseil Mondial des Maîtres : « Tous les maîtres, membres du Conseil, ont le droit de proposer des réformes dans tous les Chapitres, et articles de toutes les activités du Conseil Mondial des Maîtres, à condition de les envoyer deux mois à l’avance au Secrétaire Général du Conseil Mondial des Maîtres pour les inscrire à l’ordre du jour ».

Proposition 5 - Vocabulaire - Vocabulary - Ngữ vựng

  

VOVINAM           Abréviation du   Võ Vit Nam    Art martial vietnamien

VIỆT VÕ ĐẠO    La voie des arts martiaux vietnamiens

 

ĐẾM / COMPTAGE

 

Một  

1

Hai 

2

 Ba 

3

Bốn 

4

Năm

5

Sáu

6

Bảy

7

Tám

8

Chín

9

Mười

10

 

Mười một  

11

Mười hai

12

Mười ba 

13

Mười bốn

14

Mười lăm

15

Một trăm  

100

Hai trăm

200

Ba trăm 

300

Bốn trăm

400

Năm trăm

500

 

KỸ THUẬT CĂN BẢN / TECHNIQUES DE BASES

 

Đấm     

Coup de poing

Đá

Coup de pied

Chém

 Tranchant

Gạt

Parade

Chỏ    

Coude

Gối

Genou

Bật    

Poing retourné 

Quét

Balayage

Xỉa

Pique avec 4 doits

Chỉ

Pique avec 1 ou 2 doigts

Chảo

Gripper avec 5 doigts

Vỗ

Claquer

 

Đòn Tay / Coup de Bras

 

Đấm Thẳng     

Poing direct

Đấm Móc

Poing crochet

Đấm Lao  

 Poing retourné

Đấm Múc

Poing crochet vers le haut

Đấm Thấp

poing direct vers le bas

Đấm Hai Tay

Deux poings direct 

Đấm tự do

Poing libre

 

 

 

 

 

Đòn Chân / Coup de Pied

 

Đá Thẳng      

Pied direct

Đá Tạt

Pied latéral

Đá Đạp  

Pied tranchant

Đá Hất

Pied droit vers le haut

Đá Cạnh

Pied retourné

Đá Móc Trước

Pied crochet avec le talon

Đá Đạp Sau

Pied tranchant en arrière

Đá Móc Sau

Pied crochet en arrière avec le talon

Đá Bay / Phi Cước

Pied sauté

 

Các kỹ thuật khác / Autres techniques

 

Chiến Lược     

Tactique de combat

Phản Đòn

Contre attaque

Quyền

Enchaînement imaginaire

Song Luyện

Combat codifié

Tam Đấu

Combat codifié à trois

Tứ Đấu

Combat codifié à quatre

Đòn Chân

Ciseaux volants

Tự Vệ

Self défense

Tự Vệ Nữ

Self défense Féminin

Chute

Lăn lộn

Roulade

Khoá Gỡ

Technique de clés et de dégagements

Song Đấu

Combat

Dao

Couteau

Song Luyện Dao

Combat codifié avec couteau

Vật

Lutte

Đấu Vật

Combat de lutte

Bổng / Côn

Bâton long

Kiếm

Sabre

Song Luyện Kiếm

Combat codifié avec Sabre

Phản Kiếm

Contre attaque de Sabre

Mộc Bản

La règle en bois

Đại Đao

Hallebarde 

Kỹ Thuật

Technique

 

TẤN / POSTURES

 

Lập Tấn

Liên Hoa Tấn

Đinh Tấn     

Trung Bình Tấn

Chảo Mã Tấn

Độc Hành Thiên Lý Tấn

Tọa Tấn

Xà Tấn

Dương Cung Tấn

Thái Âm Tấn

Hành Tấn

Hùng Tấn

Hạc Tấn

Hổ Tấn

Tứ Bình Tấn

Thứ Bình Tấn

Hổ Vĩ Tấn

Qùy Tấn

Tiễu Tấn

Miễu Tấn

Hộ Tấn

 

 

 

 

Từ ngữ khác / Autres termes

             

Võ Thuật     

Martial

Võ Đạo

Philosophie art martial

Võ Lực

Endurance

Võ Phục

La tenu martial

Tinh Thần

Esprit / Conduite

Lý Thuyết

Théorique

Phù Hiệu

Écusson

Võ Sư

Maître en art martial

Huấn Luyện Viên

Enseignant / Entraineur

Thầy

Maître

Đẳng Cấp

Grade

Trình Độ

Niveau

 

Trong lúc tập huấn / Pendant l’entraînement

 

Nghiêm     

Garde debout

Nghiêm Lễ

Main droite sur le cœur

Lễ

Saluer

Thủ

En grade

Đấu

Combat

Thôi

Arrêter

Chuẩn Bị

Préparer

Phải

Droite

Trái

Gauche

Trước

Devant

Sau

Derrière

Sau Quay

Demi-tour

Ngồi

Assise

Xuống

En bas

Đứng lên

Debout

 

Danh từ lịch sự / Les termes courtoisies

 

Làm ơn      

S’il vous plaît

Madame

Ông

Monsieur

Tôi     

Je, moi

Anh

Monsieur (âgé +/-  que vous)

Chị / Cô

Madame (âgé +/-  que vous)

Em

Une personne (plus jeune que vous)

Cháu

Une personne (âgé +/-  votre enfant)

Chú / Bác     

Monsieur  (âgé +/-  votre père)

Chào     

Bonjour

Chào Thầy     

Bonjour Maitre

Chào Em

Bonjour (quelqu’un plus jeune que vous)

Chào Chị / Cô

Bonjour Madame (âgé +/-  que vous)

Chào Anh

Bonjour Monsieur (âgé +/-  que vous)

Biết / Hiểu

Savoir / Comprendre

Chào Chú / Bác     

Bonjour Monsieur (âgé +/-  votre père)

Chào Bà

Bonjour Madame (âgé +/-  votre mère)

Cảm ơn Chị / Cô

Merci Madame (âgé +/-  que vous)

Vâng / Dạ

Oui

Không

Non

Cảm ơn

Merci

Mau Lên

Plus rapide / Dépêcher

Đi

Aller / Marcher

(action)

Đi Chơi

Promenade / sortie

Đi Tập

A l’entraînement

Đi Ngủ

Dormir

Đi Ăn

Manger

Đi Xuống

Descendre

Đi lên

Monter

Đi Tắm

Doucher

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VOVINAM           Abbreviation of   Võ Vit Nam, Vietnamese martial arts

VIỆT VÕ ĐẠO    The way of Vietnamese martial arts

 

ĐẾM / COUNTING

 

Một  

1

Hai 

2

 Ba 

3

Bốn 

4

Năm

5

Sáu

6

Bảy

7

Tám

8

Chín

9

Mười

10

 

Mười một  

11

Mười hai

12

Mười ba 

13

Mười bốn

14

Mười lăm

15

Một trăm  

100

Hai trăm

200

Ba trăm 

300

Bốn trăm

400

Năm trăm

500

 

 

KỸ THUẬT CĂN BẢN / BASIC TECHNIQUES

 

Đấm     

Punch

Đá

Kick

Chém

Chopping

Gạt

Blocking

Chỏ    

Elbow

Gối

Knee

Bật    

Returned punch  

Quét

Sweeping

Xỉa

Spades with 4 fingers

Chỉ

Spades with 1 or 2 finger(s)

Chảo

Binding with 5 fingers

Vỗ

Snapping

 

 

Đòn Tay / Punches

 

Đấm Thẳng     

Straight

Đấm Móc

Side-hook

Đấm Lao  

 Plunge / Returned

Đấm Múc

Upper-cut

Đấm Thấp

Low / Down

Đấm Hai Tay

Punch 2 hands 

Đấm tự do

Free style

 

 

 

 

 

Đòn Chân / Kicks

 

Đá Thẳng     

Straight

Đá Tạt

Side

Đá Đạp  

Crescent

Đá Hất

Straight up down

Đá Cạnh

Round

Đá Móc Trước

Hook front

Đá Đạp Sau

Crescent behind

Đá Móc Sau

Hook behind

Đá Bay / Phi Cước

Jump

 

Các kỹ thuật khác / Other techniques

 

Chiến Lược     

Strategic Combo

Phản Đòn

Counter-Attack

Quyền

Movements imagination

Song Luyện

Codified sparring

Tam Đấu

Codified sparring with 3

Tứ Đấu

Codified sparring with 4

Đòn Chân

Legs technique (Scissors)

Tự Vệ

Self defense

Tự Vệ Nữ

Self-defense lady

Falling

Lăn lộn

Rolling

Khoá Gỡ

Blocks

Song Đấu

Sparring

Dao

Knife

Song Luyện Dao

Dual knife form

Vật

Wrestling

Đấu Vật

Wrestling sparring

Bổng / Côn

Long staff

Kiếm

Sword

Song Luyện Kiếm

Dual sword form

Phản Kiếm

Counter-Attack sword

Mộc Bản

Ruler (wood)

Đại Đao

Hallebarde 

Kỹ Thuật

Technique

 

 

 

TẤN / STANCES

 

Lập Tấn

Liên Hoa Tấn

Đinh Tấn     

Trung Bình Tấn

Chảo Mã Tấn

Độc Hành Thiên Lý Tấn

Tọa Tấn

Xà Tấn

Dương Cung Tấn

Thái Âm Tấn

Hành Tấn

Hùng Tấn

Hạc Tấn

Hổ Tấn

Tứ Bình Tấn

Thứ Bình Tấn

Hổ Vĩ Tấn

Qùy Tấn

Tiễu Tấn

Miễu Tấn

Hộ Tấn

 

 

 

 

Từ ngữ khác / Other words

             

Võ Thuật     

Technique (martial art)

Võ Đạo

Philosophy (martial art)

Võ Lực

Physical conditioning

Võ Phục

Dressing (martial art)

Tinh Thần

Espirit

Lý Thuyết

Theory / Culture

Phù Hiệu

Crest

Võ Sư

Master martial art

Huấn Luyện Viên

Instructor

Thầy

Professor

Đẳng Cấp

Grade

Trình Độ

Level

 

Trong lúc tập huấn / During the training

 

Nghiêm     

Strictly

Nghiêm Lễ

Right hand on your heart

Lễ

Greeting

Thủ

Ready

Đấu

Fight

Thôi

Stop

Chuẩn Bị

Prepare

Phải

Right

Trái

Left

Trước

Front

Sau

Behind

Sau Quay

Turn

Ngồi

Sit

Xuống

Down

Đứng lên

Stand up

 

Danh từ lịch sự / The terms courtesies

 

Làm ơn       

Please

Misses

Ông

Mister

Tôi       

I’m / Me

Anh

Mister (age +/-  like you)

Chị / Cô

Miss (age +/- like you)

Em

A person (younger than you)

Cháu

A person (age +/-  your child)

Chú / Bác     

Mister  (age +/-  your father)

Chào     

Hello / good morning

Chào Thầy     

Hello Master/professor

Chào Em

Hello a person (younger than you)

Chào Chị / Cô

Hello Miss (age +/- like you)

Chào Anh

Hello Mister (age +/-  like you)

Biết / Hiểu

Know / Understand

Chào Chú / Bác     

Hello Mister  (age +/-  your father)

Chào Bà

Hello Misses  (age +/-  your mather)

Cảm ơn Chị / Cô

Thank you

Miss (age +/- like you)

Vâng / Dạ

Yes

Không

No

Cảm ơn

Thank you

Mau Lên

Come on

Đi

Let’s go

Đi Chơi

Stroll

Đi Tập

Go to training

Đi Ngủ

Go to sleep

Đi Ăn

Go eat

Đi Xuống

Go down

Đi lên

Go up / Climb

Đi Tắm

Take a bath

 

 

Proposition 4 - Programme d'enseignement pour le niveau supérieur


Projet du programme d’enseignement international pour le niveau supérieur

Préserver la connaissance et les techniques du Vovinam-VVD - Formation, recherche et innovation

Maitre Trần Nguyên Đạo

I.      Raisons 

Chers maîtres,

 

Le programme d’enseignement international du Vovinam VVD, du niveau initiation à la Ceinture jaune 3ème cấp (niveau de base et niveau moyen), a été voté et promulgué à travers le monde dans 8 langues. Veuillez consulter :

http://vovinamworldfederation.eu/fr/conseil-mondial-des-maitres/programme-d-enseignement-international.html

 

Cependant, il existe encore de nombreuses leçons et techniques qui ne figurent pas dans le programme officiel, pour des raisons suivantes :

 

1-    En raison de la richesse de notre discipline, tous les sujets ne peuvent pas être mentionnés dans le programme d’enseignement. Par exemple, les QUYEN comme : Hạc quyền, Xà quyền, Thái Cực đơn đao, Nhu khí công quyền, Song Đao...  qui ont été enseignés au Vietnam avant 1975, mais n'ont pas été inclus dans les programmes d’enseignement officiel et n’avaient pas eu l’aval du Conseil des maîtres du Vietnam (avant 1975) ou n’ont pas été examinés et votés par le Conseil Mondial des maîtres de Vovinam-VVD.

 

2-    Certaines techniques ne sont pas compatibles avec la culture et la conception de certains pays. Par exemple : les machettes (Mã Tấu), haches (Búa), fusil avec baïonnette (Súng lưỡi lê), mains ligotées contre plusieurs adversaires (trói tay đánh đông), défense contre pistolet (tay không bắt súng) etc. En Europe, ces techniques sont considérées comme dangereuses ou ne présentent pas des qualités sportives et par conséquence, ne sont pas inscrites dans le programme d’enseignement international.

 

3-    Un certain nombre de QUYEN nouveaux, créées dans les années 1989-1995, comme : Tứ Trụ Quyền, Ngũ Môn Quyền, Thập Thế Bát Thức, Viên Phương Quyền, Mộc Bản Quyền... ou modifications sur les QUYEN existantes comme Tứ Tượng Bổng Pháp, Song Luyện 1, 2, Song Luyện Dao, Song Luyện Vật 1... ont été réalisées par un groupe de 4 maîtres au Vietnam, dans un contexte de reprise d’activités du Vovinam VVD après 15 ans d’interdiction par le gouvernement vietnamien.

 
L’enseignement de ces techniques pendant 14 ans (1990-2004) a fait ressortir que ces techniques ne sont pas encore parfaites, soit elles ne correspondent pas au principe de « l’harmonie entre la force et la souplesse », soit elles manquent d’efficacité et de réalisme par rapport aux techniques fondamentales du Maître Fondateur Nguyễn Lộc. C’est pour ces raisons que le Conseil mondial des maîtres de Vovinam VVD a décidé lors du 5ème Congrès  mondial en 2004, de transférer ces techniques dans le domaine de recherches et d’études et de restituer le programme d’enseignement comme au Vietnam avant 1975.

 

Chers maîtres,

 

Pour les raisons exposées ci-dessus et par volonté de conserver le patrimoine technique et philosophique de notre discipline, je vous propose à l’occasion du 8ème congrès mondial à Californie, de mettre les techniques précitées dans le programme d’enseignement pour le niveau supérieur (à partir du grade de Maître Stagiaire - 4ème dang international). Au-delà de la volonté de conservation, ceci permettra aussi aux maîtres d'approfondir leur connaissance des arts martiaux et sera aussi un moyen de créer un environnement pour que les maîtres puissent réaliser des études et apporter leurs contributions. 

II.    Les normes pour établir le programme

Dans ce projet, les normes pour établir le programme d’enseignement  pour le niveau supérieur peuvent être définies de la manière suivante : 

1-    Former des groupes d’expertises selon les choix des maîtres en fonction de leurs intérêts et de leurs capacités de recherche.

2-    Etablir le rapprochement entre : Quyền, Song Luyện et techniques afin d’obtenir un programme cohérent et logique.

3-    Réserver la priorité pour les Quyen et techniques « réalistes » afin que les maîtres puissent : s’entraîner, réaliser des études et recherches, mettre en application, tester et présenter des thèses pour contribuer au patrimoine technique et philosophique du Vovinam VVD. 

III.   Liste des matières techniques-philosophiques qui sont actuellement hors programme officiel d’enseignement

III.1.       Les quyền

1-    Tứ Trụ Quyền

2-    Ngũ Môn Quyền

3-    Thập Thế Bát Thức

4-    Viên Phương Quyền

5-    Xà Quyền

6-    Hạc Quyền

7-    Nhu Khí Công Quyền

8-    Khí Công Quyền 

III.2.       Les quyền avec arme blanche

9-    Bát Quái Song Đao

10- Mộc Bản Quyền

11- Hạ Bổng Pháp

12- Tứ Tượng Côn Pháp (nouvelle version 1990)

13- Thái Cực Đơn Đao 

III.3.       Les song luyện

14- Song Luyện Mã Tấu

15- Song Luyện Buá

16- Tam Đấu

17- Tứ Đấu

18- Trói tay đánh đông

19- Song Luyện Côn

20- Song luyện 1, 2 : réservés aux pratiquants âgés (sans chutes ni roulades) 

III.4.       Les techniques

21- Clés et dégagements en dehors du programme d’enseignement (120 techniques au total)

22- Techniques de défense contre machette - Mã Tấu

23- Techniques de défense contre une hache - Búa

24- 12 techniques de contre-attaque de bâton long

25- Techniques pour désarmer un adversaire avec un pistolet

26- Techniques de contre-attaque contre un fusil armé d’une baïonnette

27- Techniques de sabre du 2ème niveau

28- Bát thủ Pháp

29- Bát thủ pháp - khí công

30- Thất thập nhị bát thế - Khí công

31- Techniques de gymnastique énergétique Tâm Thể Dục – Khí Công 

III.5.       En matière de khí công (énergie)

32- Niveau 1 : Tiên Thiên khí bài 1, 2, 3

33- Niveau 2 : Hậu Thiên Khí bài 1,2

34- Niveau 3 : Tiểu Chu Thiên và Đại Chu Thiên

35- Niveau 4 : Đả thông Nhâm-Đốc Mạch

36- Niveau 5 : Lục Hợp Khí và Hỗn Nguyên Công 

III.6.       Les théories sur les techniques – philosophies - énergie

37- 9 principes fondamentaux du Vovinam-VVĐ

38- La conception de l’homme du Việt Võ Đạo

39- La conception de l’univers du Việt Võ Đạo

40- 12 principes de comportement du VVĐ sinh

41- Traditions des arts martiaux du Vietnam (Histoire des arts martiaux du Vietnam)

42- La révolution du corps et de l’esprit

43- Orientations du Vovinam-VVĐ

44- Le maître de Vovinam-VVĐ et les 5 façons de se comporter (vis-à-vis de lui-même, de sa famille, de la société, du Vovinam VVD, de sa patrie, et de l’humanité)

45- Méthodologie pour présenter une thèse de maître

46- Parler en public (technique de communication)

47- Principes et règles pour la réunion du Conseil des maîtres

48- Le sport, les arts martiaux et la religion

49- Symbolisme en Asie et le Vovinam-VVĐ

50- L’Intuition et la capacité de création Vovinam-VVĐ

51- Les écoles du khí công

52- Théorie du Âm-Dương (Khí công)

53- Théorie des 5 éléments (Khí công)

54- Théorie des organes et entrailles (Khí công)

55- Théorie des méridiensKỳ Kinh Bát Mạch (Khí công)

56- Théories des 12 méridiens (Khí công)

57- Méthodes d’entraînement de la pensée (Khí công)

58- Méthodes pour la respiration (Khí công)

59- Connaissances sur  les hormones (Khí công)

60- Connaissances sur les fluides et liquides organiques- các chất tinh túy (Khí công) 

IV.  Analyses

Les sujets, matières et connaissances martiales sont réparties en groupes de la manière suivante :

IV1.         Groupe des leçons nouvelles.

  • Tứ Trụ Quyền, Ngũ Môn Quyền, Thập Thế Bát Thức, Viên Phương Quyền, Hạ Bổng Pháp, Tứ Tượng Côn (Bổng) Pháp (nouvelle version), Mộc Bản Quyền...
  • 12 techniques de contre-attaque de bâton, Song Luyện de bâton, Sabre du 2ème niveau, Bát Thủ Pháp, Song Đao... 

Durée estimée pour les études et recherches : 3 à 4 ans 

IV.2         Groupe des anciennes leçons

  • Hạc quyền, Xà quyền, Bát Quái Song Đao, Thái Cực Đơn Đao...
  • Techniques de machette - mã Tấu (contre-attaques et Song luyện), techniques de hache-Búa (contre-attaques et Song luyện), désarmer un adversaire avec un pistolet, contre-attaques au fusil armé d’une baïonnette, Tam đấu, Tứ đấu, mains ligotées contre plusieurs - Trói tay đánh đông... 

Durée estimée pour les études et recherches : 3 à 4 ans 

IV.3         Groupe du khí công.

  • 5 niveaux de khí công
  • Nhu Khí Công Quyền, Khí Công Quyền
  • Bát Thủ Pháp (khí công), Thất Thập Nhị Bát Thế, Techniques de gymnastique par la pensée - Tâm thể dục, Song Luyện 1 et 2 réservés pour les personnes âgées (pas de chutes ni de roulades).
  • Théories des organes-entrailles (Khí công)
  • Théories des méridiens Kỳ Kinh Bát Mạch (Khí công)
  • Théories des 12 méridiens Thập Nhị Kinh Biệt (Khí công)
  • Méthodes d’entraînement de la pensée (Khí công)
  • Méthodes de la respiration (Khí công)
  • Connaissances sur les hormones (Khí công)
  • Connaissances sur les fluides et liquides organiques- các chất tinh túy (Khí công)

 

Durée estimée pour les études et recherches : 3 à 10 ans 

IV.4         Théories martiales du niveau 1

  • 9 principes fondamentaux du Vovinam-VVĐ
  • Orientations du Vovinam-VVĐ
  • Le maître de Vovinam-VVĐ et les 5 façons de se comporter (vis-à-vis de lui-même, de sa famille, de la société, du Vovinam VVD, de sa patrie, et de l’humanité)
  • Méthodologie de présentation de thèse des maîtres
  • Parler en public (technique de communication)
  • Principes et règles pour la conduite de réunion du conseil des maîtres
  • Le sport, les arts martiaux et la religion
  • Le symbolisme en Asie et le Vovinam-VVĐ
  • L’intuition et la capacité de création Vovinam-VVĐ
  • Les Ecoles du khí công
  • Théorie du Âm-Dương (Khí công)
  • Théorie des 5 éléments (Khí công)

 

Durée estimée pour les études et recherches : 1 à 2 ans 

IV.5         Théories martiales du niveau 2

  • Traditions des arts martiaux du Vietnam (Histoire des arts martiaux du VN)
  • La conception de l’homme du Việt Võ Đạo
  • La conception de l’univers du Việt Võ Đạo
  • 12 principes de comportement du VVĐ sinh
  • La révolution du corps et de l’esprit
  • Théorie des organes-entrailles (Khí công)
  • Théorie des méridiens Kỳ Kinh Bát Mạch (Khí công)
  • Théorie des 12 méridiens - Thập Nhị Kinh Biệt (Khí công)

 

Durée estimée pour les études et recherches : 1 à 2 ans 

IV.6         Caractéristiques du programme de formation du niveau supérieur

Premièrement, vu la richesse des sujets et matières du Vovinam VVD, personne ne peut les assimiler en totalité en un temps déterminé. C’est pourquoi, il faudrait répartir en groupes d’expertise selon la volonté et les capacités d’études et de recherche des maîtres.

Concernant le domaine des connaissances philosophiques de l’art martial qui présente un caractère homogène, il sera divisé en 2 niveaux différents.

Techniques

Connaissances philosophiques

Groupe des nouvelles leçons

(4 ans)

Connaissance philosophique de niveau 1 (2 ans)

Groupe des anciennes leçons

(4 ans)

Connaissance philosophique de niveau 2 (2 ans)

Groupe khí công

(Pas de limite de temps)

 

Deuxièmement : Le programme d’enseignement pour le niveau supérieur ne ressemble pas à celui réservé pour les niveaux primaires ou moyens. Il n’y a pas de d’obligation et d’uniformité, mais il a le caractère d’expertise, de spécialités, de recherche et d’étude en profondeur comme un spécialiste. De ce fait, le programme d’enseignement pour le niveau supérieur ne sera pas réparti selon le grade, mais par groupes, et dans chaque groupe, il y a des apprenants qui pourront avoir des grades différents. 

La durée d’étude et de recherche pour chaque groupe est de 4 ans. Spécialement, le groupe du khí công n’a pas de limite de temps car : ce n’est pas en apprenant ou en pratiquant que l’apprenant va réussir comme dans les autres matières. Sa réussite dépend du talent et du « karma » de chaque apprenant. 

V.      Les sessions de formation et les maîtres apprenants, enseignants

La formation au niveau supérieur ne ressemble pas à celles des niveaux inférieurs. Dans un club on s’entraine  avec 1 ou 2 jours par semaine avec un enseignant fixe. Par contre pour le niveau supérieur, le nombre de maîtres est limité, habituellement dispersés dans plusieurs régions d’un même pays ou certains pays qui n’ont qu’un ou deux maîtres. 

C’est pour cette raison que les sessions de formation pour les maitres doivent être organisées spécifiquement, 1 ou 2 fois par an au niveau national ou international, selon l’effectif des maîtres de chaque pays ou continent (Europe, Afrique, Amérique, Australie)

 Pour les maîtres formateurs, il n’y a pas de caractère fixe, étant donné que chaque maître possède ses propres spécialités. Par conséquent, il n’y a pas de distinction de grades pour les maîtres formateurs. Comme dans l’université, l’enseignant qui a une spécialité est invité à enseigner la matière dont il maîtrise. Et la prochaine fois, il sera apprenant dans une autre matière. Ceci est aussi vrai pour les maîtres apprenants. Il n’y a pas de distinction de grades dans un groupe.

 Cependant, le problème actuel est celui d’organiser les sessions de formation, préparer les documentations et les traduire dans différentes langues.

 Particulièrement la documentation est très importante car elle est l’origine de l’uniformatisation du programme d’enseignement. Par conséquent il doit être préparé avec soins et traduit en 3 langues de base : Vietnamien, Français, Anglais. C’est comme cela que le programme d’enseignement international pour les maitres aura de la valeur. Sinon il sera la cause de scission ou de dispersion à cause des problèmes géographiques et linguistiques. Par conséquent, la Commission Technique Internationale doit être l’organe compétent pour collecter, préparer, distribuer et organiser des sessions de formation pour le niveau supérieur.  

VI.    Résumé 

VI.1.        Programme technique

Groupes d’expertise

Programme technique

Durée

Groupe pour les nouvelles leçons

-       Tứ Trụ Quyền, Ngũ Môn Quyền, Thập Thế Bát Thức, Viên Phương Quyền, Hạ Bổng Pháp, Tứ Tượng Côn (Bổng) Pháp (nouvelle version), Mộc Bản Quyền...

-       12 techniques de contre-attaque de bâton, Song Luyện de bâton, Sabre du 2ème niveau, Bát Thủ Pháp, Song Đao...

 

4 ans

Groupe pour les anciennes leçons

-       Hạc quyền, Xà quyền, Bát Quái Song Đao, Thái Cực Đơn Đao...

-       Techniques de machette - mã Tấu (contre-attaques et Song luyện), techniques de hache-Búa (contre-attaques et Song luyện), désarmer un adversaire avec un pistolet, contre-attaques au fusil armé d’une baïonnette, Tam đấu, Tứ đấu, mains ligotées contre plusieurs - Trói tay đánh đông...

 

4 ans

Groupe khí công

-       5 niveaux de khí công

-       Nhu Khí Công Quyền, Khí Công Quyền

-       Bát Thủ Pháp (khí công), Thất Thập Nhị Bát Thế, Techniques de gymnastique par la pensée - Tâm thể dục, Song Luyện 1 et 2 réservés pour les personnes âgées (pas de chutes ni de roulades).

-       Théories des organes-entrailles (Khí công)

-       Théories des méridiens Kỳ Kinh Bát Mạch (Khí công)

-       Théories des 12 méridiens Thập Nhị Kinh Biệt (Khí công)

-       Méthodes d’entraînement de la pensée (Khí công)

-       Méthodes de la respiration (Khí công)

-       Connaissances sur les hormones (Khí công)

-       Connaissances sur les fluides et liquides organiques- các chất tinh túy (Khí công)

 

4 ans

 

 

 

 

VI.2         Programme sur les connaissances martiales

 

Commun à tous les groupes

Programme sur les connaissances martiales et philosiques

Durée

Niveau 1

  • 9 principes fondamentaux du Vovinam-VVĐ
  • Orientations du Vovinam-VVĐ
  • Le maître de Vovinam-VVĐ et les 5 façons de se comporter vis-à-vis de lui-même, de sa famille, de la socité, du Vovinam VVD, de sa patrie, et de l’humanité)
  • Méthodologie de présentation de thèse des maîtres
  • Parler en public (technique de communication)
  • Principes et règles pour la conduite de réunion du conseil des maîtres
  • Le sport, les arts martiaux et la religion
  • Le symbolisme en Asie et le Vovinam-VVĐ
  • L’intuition et la capacité de création Vovinam-VVĐ
  • Les Ecoles du khí công
  • Théorie du Âm-Dương (Khí công)
  • Théorie des 5 éléments (Khí công)

 

2 ans

Niveau 2

  • Traditions des arts martiaux du Vietnam (Histoire des arts martiaux du VN)
  • La conception de l’homme du Việt Võ Đạo
  • La conception de l’univers du Việt Võ Đạo
  • 12 principes de comportement du VVĐ sinh
  • La révolution du corps et de l’esprit
  • Théorie des organes-entrailles (Khí công)
  • Théorie des méridiens Kỳ Kinh Bát Mạch (Khí công)
  • Théorie des 12 méridiens - Thập Nhị Kinh Biệt (Khí công)

 

2 ans

 

 

VII      Conclusion

Sur le principe : “Aucun maître ne peut prétendre posséder tous les savoirs et connaissances du Vovinam VVD ”. 

Ceci est aussi vrai pour l’auteur de cette proposition ! Il y a certainement des manquements ou des oublis. Je souhaite que vous apportiez vos avis afin de compléter au mieux ce projet.

Paris le 17 juin-2016.

Maitre Trần Nguyên Đạo



Proposition 3 Règlements de Combat de lutte

Proposition sur les règlements de combat de lutte de

Vovinam-VVĐ international

Rétablir la tradition du Vovinam Viet Vo Dao – Raviver la culture traditionnelle du Vietnam

Maître Trần Nguyên Đạo 

Introduction 

Chers Maîtres,

 

Le Combat de lutte est une matière existante dans le programme d’enseignement et était obligatoire dans les examens de passage de grades au Vietnam dans la période d’apogée du Vovinam Viet Vo Dao (1964 – 1975)

 

Après 1975, à l’extérieur du Vietnam et presque dans tous les pays du monde, la lutte n’est enseignée que sur le plan technique (28 techniques de VAT) et à travers les SONG LUYEN (combats codifiés, du 1er au 3ème), laissant de côté le domaine du combat de lutte, que ce soit dans les passages de grades ou lors des compétitions.

 

C’est aussi la même situation au Vietnam ! Après 15 ans d’interdiction, lorsque le gouvernement a accepté que le Vovinam VVD reprenne ses activités (1990), le combat de lutte (Vật) est toujours absent dans les passages de grades et dans les tournois.

 

Nous ne discuterons pas sur les motifs concernant la disparition du combat de lutte constatée ci-dessus, car ce n’est pas le but de cette proposition. Cette année, à l’occasion du 8ème Congrès mondial du Vovinam-VVĐ 2016, je me permets de soumettre une proposition ayant pour titre : Proposition des règlements pour les combats de lutte pour le Vovinam-Việt Võ Đạo mondial, ayant pour objectif de rétablir une matière traditionnelle de notre discipline et en même temps faire revivre la culture traditionnelle du Vietnam.

 

Ce projet a été expérimenté depuis plusieurs années, tant sur la forme : l’aspect vestimentaire, l’aire de combat, les comportements, les modalités ….comme sur le fonds : notation, les interdits, la durée, le poids …

 

Au début de l’année 2013, le Conseil des maîtres de France et moi-même, nous avons décidé de rétablir le combat de lutte lors du Grand Rassemblement Traditionnel (53ème fête de la Fondation). Afin d’assurer cette expérimentation, j’ai fait les déplacements dans tous les clubs de France et de la Belgique pour enseigner les techniques de combat de lutte et leurs règlements aux maîtres, enseignants et pratiquants. Ceci est nécessaire pour éviter les blessures et accidents dus aux manques de préparation sur les techniques de combat de lutte.  En effet de nombreuses blessures lors de notre première tentative, il y a 31 ans (1985), dues à un manque de règles clairement expliquées, nous avait amenés à suspendre ce type de compétition.

 

Grâce à ces formations, l’expérimentation en 2013 a connu un vif succès auprès des pratiquants, de leurs parents et des spectateurs. Nous l’avons donc continuée et l’avons perfectionnée à travers les tournois nationaux de 2014, 2015 et 2016, la Coupe du monde 2014 à Paris et la Coupe d’Europe en 2016 en Belgique.

 

Grâce à ces résultats concluants, nous pensons que c’est le moment pour présenter notre projet au Conseil mondial des maîtres de Vovinam-Việt Võ Đạo, afin d’officialiser cette matière traditionnelle sur le plan international.

 

Bref aperçu sur la lutte traditionnelle du Vietnam

Lorsque la société des hommes devient civilisée, la lutte est devenue une activité culturelle, sportive et militaire. Depuis l’antiquité, les grecs et les romains avaient créé des techniques de lutte en Europe (lutte gréco-romaine qui est un sport olympique), les russes avec le Sambo, les coréens et le Ssireum, les japonais et le Sumo, les mongols et leur lutte traditionnelle (Bökh)

 

Au Vietnam, à travers les traces historiques des temps anciens, nous savons que madame Lê Chân, un général des Sœurs Trưng  (an 43, période des Sœurs Trưng) avait organisé des tournois et des centres d’entrainement de lutte pour recruter des nouveaux talents dans la région côtière de Hai Phong. Monsieur Nguyễn Tam Chinh, de la même époque que Madame Lê Chân, avait ouverte une salle d’entrainement pour enseigner la lutte à Mai Động (Hà Nội) et était considéré comme le fondateur de la lutte dans la région de Mai Động. Au 10ème siècle, Dương Đình Nghệ avait réactivé le centre de lutte de Mai Động et avait recruté 3.000 vaillants lutteurs.

 

Sous la dynastie des Lý et des Trần, les membres de la famille royale devaient venir au « Giảng võ đường » (centre d’entrainement) pour s’entraîner aux arts mariaux et aux techniques de lutte, une des matières importantes. D’après le grand livre d’histoire « Đại Việt Sử Ký Toàn Thư », le fils du Roi Trần Thừa (1184-1234), le prince Bà Liệt (Hoài Đức Vương, né en 1216, le père de Hoài Văn Hầu Trần Quốc Toản) avait subi un étranglement qui lui coupait le souffle lors d’un tournoi de lutte et avait évité la mort grâce à l’intervention du Roi Trần Thừa.

 

Le premier titre de Docteur en Lutte au Vietnam était décerné à Monsieur Vũ Phong (1443), sous la dynastie des Lê, et après, il y a eu monsieur Mạc Đăng Dung (1483-1851) qui devenait célèbre grâce à ses talents de lutteur. Monsieur Lê Như Hổ (1511-1581), monsieur Nguyễn Doãn Khâm (dynastie des Mạc)…

 

En résumé, la lutte a toujours été présente dans les arts martiaux vietnamiens. De plus, les tournois de lutte sont organisés chaque année lors des fêtes ou des grandes manifestations populaires dans les villes, villages de tout le Vietnam. La lutte est devenue un sport national et traditionnel …

 

Les centres d’entrainement de lutte les plus anciens et les plus réputés sont dans les régions : Mai Động Yên Sở, Tây Mỗ… à Hà Nội ; les centres d’entrainement de Quốc Oai, Bát Bạt, Thạch Thất (province du maitre fondateur Nguyễn Lộc)… dans la région Sơn Tây ; les salles Tri Nghị, Đồng Nguyên, Chung Mầu, Long Khám… dans la région Hà Bắc ; les clubs Nha Môn Thạch Sơn, Tứ Xá, Tử Du… à Vĩnh Phú ; les clubs Mỹ Lộc, Giao Thủy, Xuân Trường… à Hà Nam ; les clubs Hoàng Hoá, Phú Khe, Lương Quán… à Thanh Hoá ; les clubs Nghi Lộc, Nam Đàn… à Nghệ An ; les clubs Tiên Lãng à Hải Phòng : les clubs Quảng Ninh, Bố Trạch à Quảng Bình…


Les règlements de la lutte traditionnelle vietnamienne sont nombreux. Ils dépendent de la région ou des examens pour la sélection des officiers en arts martiaux sous les différents régimes monarchiques.


Toutefois, ils comportent les caractéristiques ci-dessous :

  • Les organisations ont lieu une fois toutes les 3 ou 4 ans pour les examens de sélection des officiers en arts martiaux sous les régimes monarchiques.
  • Les organisations ont lieu chaque année dans les provinces et ou villages lors des grandes fêtes ou lors de la fête du Nouvel An (fête du Tết).

Les candidats doivent être torse nu, et sont vêtus d’une sorte de ceinture avec « cache sexe». Il n’y a pas de distinction de niveau, de grade ni de poids. Les coups de poings, de pieds … sont interdits. Ils peuvent attraper leur adversaire, le faire basculer ou le projeter. Pour être déclaré gagnant, il faut satisfaire une des conditions suivantes :

  • Pousser l’adversaire hors de l’aire de combat (cercle de diamètre de 4 à 5 mètres)
  • Soulever l’adversaire de façon qu’il ne puisse pas toucher le sol avec ses deux pieds (si un pied touche le sol, la technique ne compte pas)
  • Projeter l’adversaire de telle manière que ses épaules et son dos touchent le sol (s’il tombe face à terre, la technique n’est pas valable)
  • Immobiliser l’adversaire par une clé ou un étranglement jusqu’à ce que ce dernier s’avoue vaincu

Dans les compétitions, il n’y a pas de limite de durée dans un combat de lutte. Les candidats doivent lutter jusqu’à ce qu’il y ait un vainqueur. 

Il existe deux catégories de  tournoi :

-          Petit tournoi, réservé pour les petites compétitions où il y a peu de participants. Les candidats sont tirés au sort et combattent depuis les éliminatoires jusqu’à la finale pour qu’un vainqueur soit désigné.

-          Grand tournoi, réservé pour des grandes compétitions, des championnats entre les villes. Les prix sont répartis de la manière suivante :

  • 1er prix : il faut 6 victoires consécutives sur 6 combats pour pouvoir se mesurer avec le tenant du titre (le gagnant de l’année précédente). S’il le gagne, il aura le 1er prix
  • 2ème prix : le candidat doit gagner 5 combats sur 6 pour avoir le droit de lutter contre le candidat classé 2ème de l’année précédente.
  • 3ème prix : le candidat doit gagner 4 combats sur 6 pour pouvoir combattre contre le candidat classé 3ème de l’année précédente.

Concernant les règlements sur les combats de lutte dans le Vovinam-Việt Võ Đạo 

  • Les règlements sur les combats de lutte dans le Vovinam-VVĐ sont établis depuis 1964, par « le Comité directeur » (ou le premier Conseil des Maîtres du Vovinam-VVĐ).
  • Le Combat de lutte (Đấu Vật) est une matière obligatoire dans les examens de passage de grades au même titre que les : Quyền, Song Luyện, Techniques etc. Il est composé de la manière suivante :  
    • 3 combats : pour les examens au niveau Ceinture bleue 2ème et 3ème Cấp 
    • 6 combats : pour les examens au niveau Ceinture jaune 1er Cấp.
    • 9 combats : pour les examens au niveau Ceinture jaune 2ème Cấp.
    • 12 combats : pour les examens au niveau ceinture jaune 3ème Cấp. 
  • Chaque combat dure 3 minutes

Proposition de Règlements pour la Compétition de Lutte du Vovinam-VVĐ mondial

I.          L’aire de combat de lutte 

L’aire de combat de lutte est composée de deux espaces suivants : 

  • Le périmètre de combat : c’est l’espace au centre en forme de cercle (de 5 m de diamètre au minimum) ou en forme de carré ou en forme de rectangle (en rouge sur le schéma – avec 5 m de côté au minimum) 
  • Le périmètre de sécurité : c’est l’espace limité dans le rectangle autour
aire combat vat 1
  • Les 2 combattants (Ts1, Ts2) forment un triangle avec l’arbitre (Tt), dans l’aire de combat, face aux 3 membres du jury (Gk1, Gk2, Gk3 et le chronométreur (Tg). 
  • Chaque combattant a le droit d’être assisté par son entraîneur (Hlv1, Hlv2), assis du même côté. 
  • Chaque table de jury est assistée par un Chronométreur (Tg), qui a pour mission de contrôler la durée du combat.
II.          Les habits en combat de lutte

 Les combattants doivent s’habiller de la manière suivante :

  • Le pantalon de VO-PHUC (vêtement d’entraînement) et la ceinture selon le critère exigé du  Vovinam-Việt Võ Đạo (Articles 5 et 8 de la Convention internationale des grades)
  • La veste du VO-PHUC est remplacée par un maillot moulant avec des manches longues, de couleur blanc, noir, bleu ou Rouge mis dans le pantalon du VO-PHUC (Voir Photo 1)
tenue vat
III.          Durée du combat de lutte 
  • Chaque combat dure 3 minutes et est réparti en 2 rounds de 1 minute et demi, avec un temps de repos de 30 secondes entre les deux. La durée totale pour un combat de lutte est estimée au minimum à 3 minutes et 30 secondes. 
  • La durée de chaque round est la durée réelle du combat. Le chronométreur arrête son décompte de temps à chaque intervention de l’arbitre central, des membres du jury, des médecins, des entraîneurs ou à la demande d’arrêt temporaire de la part du combattant

 IV.         Modalités pour le combat de lutte 

IV.1.           Principe de priorité

  • Principe de priorité pour l’attaquant
  • Principe de priorité pour des techniques de lutte du Vovinam-VVĐ: Dans le cas d’application des techniques de lutte du Vovinam-VVD, les points attribués doivent être le double par rapport à une technique qui n’est pas du Vovinam VVD. (Voir annotation 5(Page 151), les techniques interdites et annotation 6 (page 154) les techniques autorisées du Vovinam-Việt Võ Đạo) 

Les 2 principes ci-dessus ont pour but d’encourager les participants à attaquer plus souvent et à appliquer les techniques de lutte du Vovinam -Việt Võ Đạo.

 

IV.2.           Principe d’immobilisation de l’adversaire d’une durée de 10 secondes

  • Dans le cas où suite à une projection, l’adversaire est tombé (le dos ou les épaule touchent le sol), le travail d’immobilisation peut commencer (Voir annotation 4 (page 150), les techniques immobilisations) et l’arbitre ou le jury donne l’ordre « Đếm » (Comptage – Counting).
  • Lorsque l’arbitre ou le jury donne l’ordre « Đếm », le comptage sera effectué de 1 à 10 par l’arbitre. (Voir photo 2)
  • Si au bout de 10 secondes, l’adversaire n’a pas pu se libérer, le combattant sera déclaré vainqueur ou aura une bonne note selon les cas (Voir la méthodologie de notations, article VII)
comptage vat

Đếm – Comptage - Counting

IV.3.            Principe de détermination du vainqueur 

Selon les cas suivants :

  • Vainqueur : 3 points. Lorsqu’un des 2 combattants a atteint 3 points, il est déclaré vainqueur et le combat est arrêté sans attendre que la durée des 3 minutes soit écoulée.
  • Egalité
  • Vaincu : le combattant qui a perdu, conserve ses points au cas d’un repêchage éventuel. Dans le cas où le nombre de combattants est impair, le combattant vaincu ayant la note la plus haute sera repêché.

 V.         Procédures d’appels des compétiteurs 

  • Tous les compétiteurs doivent se présenter sur l’aire de combat lorsqu’ils sont appelés, même s’ils souhaitent abandonner ou déclarer forfait.
  • Après 3 appels, les candidats qui ne se seront pas présentés seront disqualifiés d’office.
VI.        Modalités pour le combat de lutte

1.Lorsqu’ils sont appelés, les combattants se présentent à l’aire de combat, effectuent le salut aux membres du jury et à l’arbitre central et attendent les ordres de l’arbitre

2.Après avoir effectué le contrôle de sécurité (Voir Annotations 2 (page 146) : modalitéscombat), l’arbitre demande le salut entre les 2 combattants et ordonne le salut « Nghiêm lễ » puis le commencement du combat de lutte : saisie à la nuque et au bras selon les règles de lutte du Vovinam-VVĐ (Voir photo 3)

position vat avant combat

 

Qui tắc vào thế Vật trước khi đấu - La règle en position de Vat avant le combat - 

Rule in position of VAT before the fighting


3.Le combat peut démarrer après l’ordre "Đấu" de l’arbitre.

4.Les candidats doivent arrêter le combat quand l’arbitre ou le jury dit "Thôi".

5.Lorsque les 2 pieds d’un des deux combattants se trouvent hors de l’aire de combat, l’arbitre dira « Thôi(Voir photo 4).

hors zone combat vat

 Trường hợp được đánh giá là ra ngoài sân đấu- Cas considéré comme hors zone de combat

If considered out combat zone

6.L’arbitre ou le jury a le droit de suspendre le combat (en disant « Thôi ») en cas de dangers ou en cas de non combativité.

7.Le jury observe le combat, note les points et désigne le vainqueur à l’arbitre.

8.L’arbitre effectue les procédures de « fin de combat» et désigne le vainqueur (voir Annotation 3 (page 148) : Modalité après le combat de l’arbitre)

 

VII.          Méthodologie de notations 

VII.1.            Cas d’application d’une technique de lutte du Vovinam-Việt Võ Đạo.

(Voir annotation 5 (page 151) : les techniques interdits et annotation 6 (page 154) : les techniques autorisées du Vovinam-Việt Võ Đạo)

Points

Cas d’application d’une technique de lutte du Vovinam-VVĐ

3

L’adversaire est tombé de manière nette, puis est immobilisé au sol pendant 10 secondes : le combattant est déclaré vainqueur (le combat est arrêté sans attendre que la durée des 3 minutes soit atteinte).

2

L’adversaire est tombée de manière nette, mais l’immobilisation au sol n’a pas duré 10 secondes.

1

L’adversaire est tombée de manière nette, mais l’immobilisation a échoué ou est contre-attaquée par l’adversaire

 

 

1

L’adversaire est tombé de manière pas très nette puis est immobilisé au sol plus de 10 secondes.

0,5

L’adversaire est tombée de manière pas très nette, mais l’immobilisation au sol n’a pas duré 10 secondes

0

L’adversaire est tombée de manière pas très nette, mais l’immobilisation a échoué ou est contre-attaquée par l’adversaire

 

 

1

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, puis immobilisation pendant 10 secondes, l’adversaire a gagné 1 point.

0.5

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, mais l’immobilisation dure moins de 10 secondes, l’adversaire a gagné 0,5 point.

0

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, mas l’immobilisation a échoué, alors il y a égalité pour les 2 combattants, donc pas de point.

 

VII.2.            Cas d’application d’une technique de lutte en dehors du Vovinam-VVĐ.

Points

Cas d’application d’une technique de lutte en dehors du Vovinam-VVĐ

1,5

L’adversaire est tombée de manière nette, puis est immobilisé au sol pendant 10 secondes.

1

L’adversaire est tombée de manière nette, mais l’immobilisation au sol n’a pas duré 10 secondes.

0.5

L’adversaire est tombée de manière nette, mais l’immobilisation a échoué ou est contre-attaquée par l’adversaire

 

 

1

L’adversaire est tombée de manière pas très nette puis est immobilisé au sol plus de 10 secondes.

0,5

L’adversaire est tombé de manière pas très nette, mais l’immobilisation au sol n’a pas duré 10 secondes

0

L’adversaire est tombée de manière pas très nette, mais l’immobilisation a échoué ou est contre-attaquée par l’adversaire

 

 

1

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, puis immobilisation pendant 10 secondes, l’adversaire a gagné 1 point.

0.5

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, mais l’immobilisation dure moins de 10 secondes, l’adversaire a gagné 0,5 point.

0

Sur une attaque les 2 combattants ne sont pas encore tombés.

Si l’attaque est contrée par l’adversaire, mas l’immobilisation a échoué, alors il y a égalité pour les 2 combattants, donc pas de point.

VII.3.            Cas où la durée du temps de combat est atteinte

  • Dans le cas où la durée du temps de combat est atteinte (3 minutes), le vainqueur sera celui qui aura le plus de points. Le vaincu gardera ses notes en vue d’un repêchage éventuel.
  • En cas d’égalité, chaque combattant garde ses notes.

 VII.4.            Cas spécial

  • Cas d’une demande de forfait pendant ou avant le combat : la personne qui en a fait la demande sera déclaré perdante et son adversaire sera déclaré vainqueur.

VII.5.            Les cas qui ne comptent pas dans la notation

  • Un des 2 combattants perd l’équilibre et glisse ou tombe.
  • Un des 2 combattants est poussé en dehors de l’aire de combat. Est considéré comme être en dehors de l’aire de combat lorsque les 2 pieds du combattant sont à l’extérieur de l’aire de combat. L’arbitre donnera l’ordre « Thôi

VIII.         Les interdits 

  • Il est interdit d’utiliser les techniques suivantes : coups de poings, coups de pieds, tranchants de la main, revers du poing, coudes, piques, griffes, pincements, mordre, agripper les cheveux, etc.
  • Il est interdit de saisie les doigts ou les poignets (Voir photo 5)
vat interdit casser doigt

Cấm không được bẻ, nắm ngón tay hoặc cổ tay -Interdiction de saisir les doigts ou les poignets - 

Prohibition to enter the fingers or wrists

  • Il est interdit de s’accrocher aux vêtements (Voir photo 6 et 7)
vat interdit nam ao

Cấm không được nắm áo - Interdiction de saisir le maillot

Prohibition to enter the jersey

vat interdit nam quan

 

Cấm không được nắm quần - Interdiction de saisir le pantalon

Prohibition to enter the pants

Par contre, la saisie à la ceinture est acceptée. (Voir photo 8)

vat autorise nam dai

 

Được quyền nắm đai - Autorisé à saisir la ceinture

 

Allowed to enter the belt

  • Il est interdit de continuer d’attaquer lorsque l’adversaire s’est déclaré vaincu.
  • Il est interdit d’attaquer ou de contre-attaquer lorsque l’arbitre ou le jury a donné l’ordre d’arrêt du combat : « THÔI ».
  • Il est interdit d’attaquer ou de contre-attaquer lorsque l’adversaire est sorti de l’aire de combat (ou lorsqu’il est entré dans le périmètre de sécurité)

IX.          Les avertissements

 A tout moment, le jury ou l’arbitre a le droit d’émettre des avertissements et attribuer des points de pénalité, à condition de respecter les procédures suivantes : 

  • Lancer l’ordre d’arrêt du combat " THÔI ".
  • L’arbitre et les membres du jury doivent se réunir à la table du jury pour décider ensemble des mesures d’avertissements et les points de pénalité (Voir annotations 1 : Le Tableau des pénalités)
  • Les avertissements et les points de pénalité ne sont valables que si la décision est à majorité simple (2 voix pour et une voix contre).
  • Les points de pénalité doivent être enregistrés par chaque membre du jury.
  • L’arbitre a le devoir de déclarer officiellement la décision d’avertissement et de désigner clairement le combattant fautif.
  • Reprise du combat.

 X.         Suspension du combat 

Le combat est suspendu (arrêt provisoire) par l’arbitre ou par l’un des membres du jury dans les cas suivants :

  • Lorsque les deux pieds d’un des combattants entrent dans le « périmètre de sécurité ».
  • Les combattants ou leur entraîneur peuvent demander la suspension pour un repos de 15 secondes ou pour demander l’abandon du combat.
  • L’arbitre ou le jury peut à tout moment donner l’ordre de suspendre le combat.
  • Le jury a le droit de suspendre le combat et désigner le vainqueur s’il estime que le combat est trop dangereux à cause d’un écart de niveau trop important.
  • Sur l’intervention du Président du Jury, du Directeur de la compétition ou du personnel médical

 XI.        Réclamations 

Seuls les entraîneurs des combattants ont le droit d’émettre des réclamations à condition de respecter la procédure suivante : 

  • Faire les réclamations à la fin du combat.
  • Les combattants ne peuvent pas faire des réclamations qu’auprès de leur entraîneur.
  • L’entraîneur doit aller à la table du jury pour faire sa réclamation et éventuellement, déposer ses recours auprès du Président du Jury ou au Directeur de la compétition.
  • Il est formellement interdit de réclamer à haute voix devant le public ou de se quereller avec les membres du jury.
  • Après avoir émis les réclamations, l’entraîneur et son combattant doivent respecter les décisions du jury ou du Président du Jury ou du Directeur de la compétition.
  • Dans le cas de non-respect des règles précitées, des mesures disciplinaires seront appliquées au combattant ou à sa délégation. 

XII.       Les règlements sur les encouragements des combattants pendant le combat

  • Pendant le combat, les deux entraîneurs sont les seuls à être autorisés à parler et à donner des conseils à leur combattant.
  • Les supporters peuvent encourager leurs combattants par des applaudissements mais ne doivent en aucun cas leur parler, leur promulguer des conseils ou faire des critiques.
  • Il est formellement interdit aux candidats de : parler, contester ou de provoquer son adversaire pendant la durée du combat. Par contre, ils peuvent demander la suspension du combat pour pouvoir demander conseils à leur entraîneur 

XIII.          Les catégories de poids

Les catégories de poids sont déterminées en fonction des décisions  de chaque pays ou en fonction des championnats. Mais elles sont souvent établies de la manière suivante (tranche de 5 kg) : 

  1. <  65kg
  2. 65 – 70kg
  3. 70 – 75 kg
  4. 75 – 80 kg
  5. > 80 kg 
XIV.          Rôle de l’arbitre 
  • L’arbitre est le garant du respect des règles, du bon déroulement du combat et de la sécurité des combattants
  • Donne les mots d’ordre comme : Commencer, Arrêt provisoire et fin du combat.
  • Décide des mesures disciplinaires comme : Mise en attention (rappel à l’ordre), Avertissements, Points de pénalité ou élimination.
  • Participe à la prise de décision pour désigner le vainqueur à la demande du jury.
  • Contrôle les habits et les protections des combattants.
  • Déclare le combattant gagnant selon les décisions du jury.
  • L’arbitre doit se positionner en permanence entre les combattants et face au jury.
  • A le droit de suspendre le combat si :
    • Il existe un écart important de niveau des combattants.
    • Sur demandes du corps médical. 
XV.         Rôle du jury 
  • Le jury a pour fonction de noter et de décider lequel des 2 combattants est le gagnant. Il peut aussi attribuer des notes de pénalité (négatives) et des mesures disciplinaires.
  • A la fin du combat, le jury informe l’arbitre du vainqueur.
  • Le jury peut consulter l’avis de l’arbitre en cas de besoin.
  • Le jury peut suspendre le combat dans les cas suivants :
    • Ecart important de niveau entre les combattants.
    • Sur demande du corps médical. 
XVI.        L’entraîneur de la délégation 

Son rôle est :

  • de préparer, d’aider et de conseiller (également pendant le combat) de représenter ses compétiteurs. Il est leur porte-parole.
  • L’unique interlocuteur officiel de sa délégation vis à vis des membres du jury et de la commission technique de la compétition.
  • La seule personne autorisée à s’asseoir sur une chaise placée à côté de l’aire de combat.
  • Le responsable des agissements et des comportements des compétiteurs de sa délégation pendant toute la durée de la compétition.
  • La seule et unique personne ayant le droit de déposer des réclamations auprès du jury ou de demander recours auprès du Président du Jury ou du Directeur de la compétition
  • De respecter les décisions du jury ou du Président du Jury ou du Directeur de la compétition concernant ses réclamations.
  • De respecter la méthode de travail ainsi que les décisions de l’arbitre et des membres du jury. 
XVII.       Le corps médical 
  • A tout moment, les compétiteurs, entraîneurs, arbitres, membres du jury… peuvent demander l’intervention du corps médical.
  • Le médecin peut ordonner une suspension du combat après examen, et le jury décidera qui sera le vainqueur. 
XVIII.        Divers 

XVIII.1.          Sur-classements ou sou-classements des catégories de poids

Une catégorie n’est valable que si elle comporte au minimum 3 combattants.

Seul le Président du Jury est autorisé à réaliser un sur classement ou sous classement d’une catégorie à une autre. 

XVIII.2.          Le repêchage ou la qualification directe.

 En principe, pour qu’une catégorie de combat puisse se dérouler correctement, le nombre de combattants doit être toujours un nombre pair.

Seul, le Président du Jury peut décider de la qualification directe d’un combattant par tirage au sort ou du repêchage du « meilleur » combattant éliminé au tour précédent (repêchage). 

Annotation 1 : Tableau des pénalités

Les fautes

Points de pénalité (en moins)

Saisie et ou accrochage aux vêtements

Avertissement : de  -0,5 à –1 point selon

les cas

Utilisation : poings, pieds, sabre de la main, revers du poing,

genoux, piques des doigts, coudes, griffes, morsures, agripper les cheveux, etc.

Avertissement : de -0,5 à –2 selon les cas

 

  • Continuer à attaquer après que l’adversaire s’est déclaré vaincu
  • Continuer à attaquer après l’ordre d’arrêt « THÔI » de l’arbitre
  • Continuer à attaquer son adversaire en dehors de l’aire de
  • combat (périmètre de sécurité)

Avertissement : de  -0,5 au maximum de

points pour l’élimination (-3 points)

selon les cas.


  • Sortir de l’aire de combat de manière volontaire, refus de

combattre, fuir …

  • Faire exprès de tomber pour fuir le combat.

Avertissement : de -0,5 à -1 point

  • Avoir un comportement irrespectueux (par les paroles ou par les gestes) :
    • Vis-à-vis de son adversaire
    •  Vis-à-vis de l’arbitre ou du jury
    •  Vis-à-vis des spectateurs
  • Violations de l’article XI (Réclamations)

Avertissement : de -2 au maximum de points pour l’élimination (-3)

 

Proposition 2 de Me Dao et Amar

Proposition de changement appellation et les grades sur la ceinture

Maitres Trần Nguyên Đạo, Guerrib Amar

I.   Projet de changement les grades sur la ceinture

 

Chers maitres

 

Le système de grade du Vovinam-Viet Vo Dao a été mis à jour continuellement et le dernier changement a été validé lors du 7ème Congrès mondial en 2012. Il a été défini comme suit.

 Chapitre II – Système des grades

Le système international des grades de Vovinam-Viet Vo Dao a été adopté lors du  2ème du Congrès Mondial des Maîtres de Vovinam-Viet Vo Dao à Houston – Texas – USA en Mai 1998. 1er mis à jour lors du 6ème Congrès Mondial à Paris - France le 04 mai 2008. Et 2ème mise à jour lors du 7ème Congrès Mondial à Paris - France le 28 mai 2012. Le système international des grades est défini selon le schéma ci-dessous.

 

Les deux systèmes des grades ci-dessous ont été reconnus : le système traditionnel et le système international.  Chaque pays applique le système qui lui convient le mieux.

 

http://vovinamworldfederation.eu/fr/conseil-mondial-des-maitres/les-textes-officiels/convention-internationale-des-grades.html

 

La raison du changement

 

Ainsi après une période d'application, ce système a montré certains problèmes esthétique et le manque de clarté au niveau des grades (les barrettes sur la ceinture)

Ce problème n’avait pas été relevé, parce que la majorité des hauts gradés dans le monde ne sont pas encore arrivés au haut niveau (maximum ceinture rouge 2ème ou 3ème degré) et/ou la plupart des pays n’ont pas appliqués le système international (système ceinture noire)


Mais il y a 2 ans, en 2014, maître Guerrib Amar, Directeur technique de la Fédération-Vovinam-Viet Vo Dao France, ceinture rouge 1er degré, a proposé à l'occasion de GRT 2015 à Lyon, que tous les maitres portent la ceinture noire du système international pour provoquer le la nouveauté envers les pratiquants. Grace à cet assai, nous avons mis en évidence un problème de manque de clarté, de confusion, et très difficile à distinguer les grades de la ceinture.

 grades vvd actuel

Pour les ceintures avec 3 barrettes, sont très facilement reconnaissables (en particulier à distance), mais à partir de 4ème barrettes ou plus, sont très difficiles à différencier et cela provoque la confusion.


Depuis lors, moi-même et maître Guerrib Amar, avons effectué des recherches afin de suggérer des changements au niveau des barrettes comme suit :


Pour les ceintures ayant 3 barrettes ou au-dessous, la norme est resté la même comme définie par l’article 8.2 de la «Convention internationale du programme d’enseignement».

 

Voir détail sur le site web de la fédération mondiale :

http://vovinamworldfederation.eu/fr/conseil-mondial-des-maitres/les-textes-officiels/convention-internationale-du-programme-d-enseignement-vovinam-vvd.html

ceinture grade jaune

(a).   Couleur de la ceinture : selon les grades définis dans l’article 8.1

(b).   Longueur de la ceinture : Une fois nouée, la ceinture de doit pas dépassé les genoux.

(c).    Les barrettes de grades : doivent être cousues sur un seul côté de la ceinture avec une distance minimum par rapport au bout de 80mm et au maximum de 120mm.

(d).   Largeur des barrettes : minimum 8mm et maximum 10mm.

(e).   Distance entre les barrettes : minimum 8mm et maximum 10mm.

(f).    A part le nom  « Vovinam-Viet Vo Dao », il est interdit d’avoir d’autres broderies, logos, lettres,…..

 

 


Par contre, à partir de 4ème Barrette, nous proposions modifier comme suivre :

ceinture grade noir



(g).   Distance entre les barrettes groupe1 et 2 : minimum 24mm et maximum 30mm.

 

Avec cet espace de distinction (24 à 30mm), les grades supérieures seront plus claires, ainsi évité toute confusion parmi nos pratiquant ou le public.


Par conséquent, nous suggérons des modifications aux niveaux des barrettes actuels du système Vovinam-Viet Vo Dao comme suit

grades vvd

I.   Projet de changement d’appellation pour les ceinture blanche suprême

Les titres officiels en vigueur actuellement sont : (Article 9 du Convention internationale du programme d’enseignement)

 

 

Đẳng cấp

Grade - Rank

Danh Xưng

Titre - Title

Trách nhiệm giảng huấn

Enseignant - Instructor

TVNM

Débutant - Beginning

Tự Vệ Nhập Môn

Débutant - Beginning

 

I Cấp à III Cấp

1er CAP à  3ème  CAP

1st CAP to the 3th CAP

Võ sinh

Pratiquant - Follower

 

Huyền (Hoàng) Đai I Cấp

Ceinture noire (jaune) 1er DANG

1st (yellow) black belt

Võ sinh

Pratiquant - Follower

Phụ Tá Huấn Luyện Viên

Enseignant Assistance

Assistance Instructor

Huyền (Hoàng) Đai II --> III Cấp

Ceinture noire (jaune) 2ème et 3ème  DANG

2nd and 3rd (yellow) black belt

Võ sinh

Pratiquant - Follower

Huấn Luyện Viên

Enseignant - Instructor

Huyền Đai IV Cấp/ Chuẩn Hồng Đai

Ceinture noire (rouge) 4ème  DANG

4th (red) black belt

Vs Chuẩn Hồng Đai

Maître Assistance - Assistance Master

Hồng Đai : I --> VI Cấp

Ceinture noire (rouge) 5ème  au 10ème DANG

5th to 10th (red) black belt

Võ Sư

Maître - Master

Bạch Đai Thượng Đẳng

Ceinture blanche suprême

Supreme white belt

Võ Sư Bạch Đai Thượng Đẳng

Maître Ainé

Senior Master

Bạch Đai - Chủ Tịch HĐVS/TG

Ceinture blanche du Président du Conseil Mondial des Maitres

White Belt of the President of the World Council of Masters

Võ Sư Chủ Tịch Hội Đồng Võ Sư Thế Giới

Maître Président du Conseil Mondial des Maitres

Master President of the World Council of Masters

En ce qui concerne la « Ceinture blanche suprême », en vietnamien ce titre est humblement dénommé « Võ sư Niên trưởng » en français est "Maitre Ainé" et en anglais "Master Senior".


Cette appellation (vietnamien-français-anglais), pose toujours des questions de la part des autorités sportives dans le monde et de la presse. Pour expliquer ce titre correctement nous avons perdu beaucoup de temps.


A l'inverse, si nous utilisons le titre Grand Maître (Grand Master, Đại võ sư), alors naturellement tout le monde comprend, sans poser des questions. Surtout vis-à-vis de nos pratiquants.


Au nom du principe de la simplicité, nous suggérons de changer le titre pour la ceinture blanche suprême  comme suit:


Vietnamiens: Đại võ sư

Français: Grand Maitre

Anglais: Grand Master

 

 

Paris le 10 avril 2016

Maitres Trần Nguyên Đạo et Guerib Amar



Proposition 1 de Me Phuc

Proposition sur les rites de la commémoration

du maître fondateur

Maître aîné Lê Văn Phúc

I.      Introduction

 

Depuis toujours, chaque année, un peu partout dans le monde, chaque organisation de Vovinam Việt Võ Đạo célèbre la fête de la fondation et commémore son maître fondateur. 

 

A l’occasion de ce grand rassemblement  annuel, sont organisés des examens des grades, des cérémonies de remise de ceintures et des compétions ou coupes. C’est une belle coutume prônant le retour aux sources en mémoire du fondateur du Vovinam Việt Võ Đạo : le regretté Maître Nguyễn Lộc.

 

Imprégné de culture millénaire du Vietnam qui reflète la reconnaissance envers ses parents et ancêtres, ce rituel est une manière d’honorer le maître qui nous a transmis tout cet héritage culturel inestimable qu’est le Vovinam Việt Võ Đạo.

 

Cette tradition ne doit pas être considérée comme manifestation religieuse ou mystique. Elle est pratiquée depuis plus d’une quarantaine d’années par toutes les fédérations et associations Vovinam Việt Võ Đạo dans le monde, pratique inexistante chez les autres arts martiaux japonais, coréens ou chinois.

 

Je tiens à féliciter tous les maîtres et dirigeants qui ont contribué à pérenniser cette belle pratique. 

 

 

II.  Les changements spécifiques

 

Avec le temps, et surtout depuis une dizaine d’années, la fête de la fondation n’est plus réservée au seul Maître fondateur mais à plusieurs maîtres décédés.  Ainsi, sur l’autel du fondateur Nguyễn Lộc, figurent également les photos des maîtres Trần Huy Phong, Lê Sáng, Mạnh Hoàng, Trịnh Ngọc Minh... en fonction des régions ou des pays.

 

Aussi minimes qu’ils soient, tous ces changements ont soulevés le problème d’uniformisation de la cérémonie. De plus, ils ont créé des situations chaotiques telles que : quels maîtres ajouter sur l’autel ? Quel ordre de classement des photos ? Quels types de photos ? Photos des maîtres en position debout ou assise ? Avec grand ou petit cadre ? Photo en couleur ou en noir et blanc ?

 

Sans pour autant nier toutes les contributions de ces maîtres à qui nous accordons tout le respect et la gratitude, la fête de la fondation doit uniquement célébrer le maître fondateur Nguyễn Lộc et non pas les autres maîtres.

 

Nous fêtons bien Noël comme le jour de Jésus et non pas le jour des autres saints qui est plutôt le 1er novembre !

 

 

III.    Proposition

A l’occasion du 8ème congrès mondial des maîtres de Vovinam Việt Võ Đạo, je propose le vote suivant pour uniformiser la pratique de la cérémonie  annuelle de la fondation :

 

1-    Présenter sur l’autel uniquement la photo du maître fondateur Nguyễn Lộc.

 

2-    Interdire les rituels religieux comme réciter les mantras bouddhistes ou présenter les drapeaux bouddhistes ou catholiques ou autres religions.

 

3-    Autoriser les pratiques telles que vénérer le maître disparu avec des baguettes d’encens qui sont des signes de respect indépendamment des rituels religieux.

 

4-    Interdire tout débat stérile en dehors du Vovinam Việt Võ Đạo car nous sommes une organisation culturelle, apolitique et non religieuse.

 

5-    Autoriser, dans le discours l’historique du maître fondateur Nguyễn Lộc, d’ajouter les maîtres patriarches Lê Sáng et Trần Huy Phong ainsi que, selon l’appréciation de chaque organisation, d’autres maîtres ayant grandement contribué au développement du Vovinam Việt Võ Đạo.

 

 

Washington DC le 05 avril 2016

Maître aîné Lê Văn Phúc


Réactualisation des 10 principes fondamentaux du Vovinam Viet Vo Dao

master TranNguyenDaoLes 10 principes fondamentaux du Vovinam Viet Vo Dao ont été crées depuis 1964. Durant 48 ans, ces principes étaient largement diffusés non seulement au Vietnam mais aussi à travers le monde.

De nos jours, après 74 années d’existence (1938-2012), le Vovinam Viet Vo Dao n’est plus uniquement réservé aux Vietnamiens mais il appartient désormais à l’histoire des arts martiaux et à la culture universelle.

Pour cette raison, les 10 principes fondamentaux doivent être réactualisés pour s’affranchir du contexte « Vietnam 1964 » et s’intégrer au monde moderne, conformément aux souhaits du Maître Fondateur Nguyen Loc.

Maître Trần Nguyên Đạo

Lire la suite...

Projet de Programme d’Enseignement de Vovinam-Viet Vo Dao Mondial

Ce projet de programme d'enseignement sera présenté au Conseil Mondial des Maîtres à l'occasion du prochain congrès à HOUSTON – TEXAS – USA en Juillet 2004 pour débat et décision.

Une fois approuvées, ce programme deviendra le programme officiel et sera diffusé par le Conseil Mondial des Maîtres pour mise en application dans tous les pays membres de la Fédération Mondiale.

Ce programme officiel sera également utilisé comme référence pour l'élaboration d'autres programmes :

    • Programme philosophique.
    • Programme d'examen des grades.
    • Programme d'enseignement spécifiques réservé aux enfants.

Sydney-Paris le 01-05-2004.
Le Comité de Rédaction

Maître Lê Công Danh
Maître Trần Nguyên Đạo

Lire la suite...

Synthèse du projet de réactualisation des 10 principes du Vovinam Viet Vo Dao

masters Lien-CuongNous avons reçu plusieurs propositions émanent aussi bien de nos Maîtres que des personnalités (sociologues, chercheurs, enseignants…) amies du Vovinam Viet Vo Dao et très intéressées par les valeurs profondes que notre Art martial.

Sur le chemin du développement de notre Art martial sur le plan international et dans l’objectif d’amélioration continue de nos valeurs ancestrales, nous sommes convaincus qu’avec l’expérience et la participation de tous les Maîtres, nous pourrons bâtir ensemble un système de pensées moderne pour le Vovinam Viet Vo Dao, répondant aux souhaits de notre Maître fondateur NGUYEN Loc et contribuant ainsi aux richesses de la culture universelle.

Maîtres Ngô Hữu Liễn & Nguyễn Văn Cường

Lire la suite...

Me LÊ Công Danh - Propositions de modifications des 10 principes fondamentaux

master Le Cong DanhSuite aux propositions et aux courriers d’appels à la contribution au "Projet de révision des 10 principes fondamentaux" de Maître TRAN Nguyen Dao, Secrétaire Général du Conseil Mondial des Maîtres, et la "Synthèse du Projet de révision des 10 principes fondamentaux" des deux Maîtres Aînés NGUYEN Van Cuong et NGO Huu Lien, j’ai l’honneur d’exposer mes avis ...

Sydney le 21/04/2012.
Maître Lê Công Danh

Lire la suite...

Projet de Convention internationale du programme d’enseignement

Ce projet a pour objectif de réglementer et d’internationaliser le Programme d’enseignement international approuvé lors du 5ème Congrès mondial des maîtres, le 31-07-2004 à Houston, Texas-USA. Ce projet de Convention internationale n’est que le résultat des décisions votées lors des congrès précédents : 1998, 2000, 2002, 2004.

 Maître Trần Nguyên Đạo

Lire la suite...